w_l_ap_ro___jo_clo

« Peu de moments dans la vie approchent la perfection autant que l’heure de l’apéritif,
surtout lorsqu’il est servi, comme c’était le cas ce premier soir, face à la mer et juste un peu trop tôt, juste assez en fait pour que s’y mêle un délicieux sentiment de culpabilité, de « C’est pas raisonnable » - bref, avant le coucher du soleil. »

L’EXCUSE de Julie Wolkenstein