portrait co kitch

La définition technique la plus proche pour décrire mon travail est la suivante :

Photographisme (ou photo-graphisme)
Monde XXè s. Technique artistique à mi-chemin entre photographie et graphisme.  Obtenu par transformation numérique (palette graphique), ce moyen d’expression qui relève de la retouche photographique s’exprime dans de nombreux domaines artistiques, notamment l’art contemporain, l’édition, l’affiche, mais également la publicité (v. Graphisme).

Stephan Levy-Kuentz, Anthologie des Ismes de l'art et de la littérature (à paraître)

Je ne suis ni photographe, ni peintre mais je fais - ou utilise - des photos qui sont le point de départ d’un travail de composition numérique que je nomme « image ». Une image peut être composée d’une ou plusieurs photos. La prise de vue n’est qu’une esquisse, un simple support qui mènera au sujet final. Ma première volontée est de sortir de la photo, de proposer mon regard et provoquer une ambiance. Je crois en l’ambiance à tous points de vues. Qu’est-ce qu’un concert, un repas, une soirée, un tableau sans ambiance ?

La deuxième partie de ce travail est l’impression sur des supports choisis pour qu’ils contribuent à rendre l’image mouvante, d’où ma prédilection pour l’aluminium qui fait vibrer les couleurs ainsi que la pierre qui impose sa densité et ses imperfections. Entre la photo de départ et le rendu final, s’étend une aventure souvent aléatoire, il en est de même du support qui au lieu de figer les choses, laisse libre court à l’interprétation et provoque parfois des surprises.

C’est en arrivant à la Réunion en 2000 que je commençais ce travail graphique, accompagnée par un imprimeur prêt à tenter l’expérience de l’impression numérique en grand format sur différents supports. Il nous a fallut du temps pour arriver aux résultats souhaités : la bonne matière - qui diffère selon le sujet - la bonne couleur, le bon format. Les ratés, les griffés, les tombés font aussi partie de l’histoire, on est jamais sûrs de rien n’est-ce pas ?

Du reportage photographique, des recherches sur des photos anciennes, de mon goût pour la cuisine, le cinéma, les histoires de famille, les couleurs, la lumière, les portraits, la littérature et la musique, mes tableaux ont un nom qui n’est jamais dû au hasard et qui fait souvent écho à d’autres ambiances qui me sont chères.

copyrightfrance